Capsule web ; l'histoire complète de ma p'tite cocotte!

Vous avez été quelques-unes à me demander détails et questions suite à l’histoire brièvement racontée pendant la capsule web, Parle-moi d’ça. Avec grand plaisir et avec tout autant d’émotion, la voici plus en détails… une histoire bien personnelle et chère pour moi... Magnolia. 

Mise en adoption dès sa naissance, elle dut attendre jusqu'à ses 2 ans avant de trouver une famille pour l'accueillir. J'ai rencontré Magnolia alors que dès son arrivée, les parents avaient compris toutes les lacunes que cette petite a pu avoir au fil des mois à l’orphelinat. Elle ne supportait aucun vêtement, pas de couche, refusait d’être prise, ne dormait pas, était ultra anxieuse, tolérait très peu les bruits, le bain, les repas étaient difficiles, elle ne semblait pas démontrer d’intérêt aux échanges ou à la communication et était effrayée par les objets de la vie courante. Elle était donc évaluée et suivie en ergothérapie et venait en zoothérapie-orthophonie à ma clinique pour combler ses retards.

N'ayant été stimulée d’aucune façon, beaucoup de défis attendaient Magnolia. 

Pendant les premiers mois d'intervention, chaque semaine, elle refusait de me regarder, de participer aux jeux, de regarder les animaux présents, se tenait à l’écart dans la salle d’intervention ou sinon, sur papa et maman, assis au sol. Ses parents, attentifs et dévoués, jouaient alors avec nous, pour lui montrer qu'elle ne courait aucun danger.

Rien n'y faisait. Les premiers mois, elle refusait même de regarder les jeux ou l’animal. Malgré la participation des parents. Ensuite sont venus les coups d’oeil inquiets, mais aucune interaction, et refus catégorique lors de nos invitations.  

Avec patience et amour, constance et et bienveillance... j'ai réussi à gagner sa confiance. 

Au bout de près d’un an et demi, Magnolia arrivait en intervention en courant, elle riait aux éclats, roulait au sol avec mes partenaires d'intervention. Elle rattrapait ses retards, parlait sans cesse, faisait ses propres choix, se déguisait (vous auriez dû la voir arriver, toute fière, avec son tutu de ballet… elle ne l’enlevait plus!). Elle était devenue une petite radieuse et coquine.

 
La voici ici, en activité récompense des efforts de toute l’année, avec nos cocos de la clinique, en équitation thérapeutique!


Puis, est venu le moment de la séparation. Magnolia n'avait plus besoin de venir en intervention... J'ai réellement aimé d'amour cette petite, heureuse de la savoir où elle devait être, je ne pouvais m'empêcher de regretter son départ. 

Puis d'autres cocos ont eu besoin de mes services... et la vie continue. Puis un matin, j'ai reçu un courriel. Le cœur n’a fait qu’un tour… sa maman me donnait des nouvelles, à moi et à 2 autres ergothérapeutes qui ont évolué avec Magnolia... Presque deux ans plus tard!!! Je vous colle ici ses mots : 



Bonjour à vous toutes,

Dans quelques jours Magnolia débutera la maternelle. Depuis, les quatre dernières années, vous avez toutes permises à Magnolia de développer ses capacités, de puiser dans ses ressources personnelles et de se construire une bonne estime d'elle-même.

Certaines parmi vous ont côtoyé Magnolia alors qu'elle était anxieuse et qu'elle se méfiait des gens. 

Vous avez cru en ses capacités et lui avez donné des outils lui permettant d'aller au delà de ses obstacles. À travers vos interventions et vos connaissances, elle s’est épanouie. 

Aujourd'hui, elle intégrera le milieu scolaire avec assurance mais surtout avec le désir d'apprendre et de faire confiance à l'adulte.

Pour chacune qui recevrez ce message, nous vous remercions et souhaitons qu'il y ait encore plusieurs enfants qui puissent bénéficier de vos compétences et de votre professionnalisme.

Continuez à tendre la main à ces petits rayons de soleil qui seront notre société de demain.

Je suis encore très émue au moment de relire ce message. Ne sous-estimez jamais l'importance de chaque petit geste en intervention, l'impact que la zoothérapie peut avoir est phénoménale... Je suis très fière de vous la présenter :

Voici la grande Magnolia!

23319218_1626874637401613_1815679890323859294_n.jpg

Si vous ne l’avez pas vu passer, voici la capsule en question

Zoothérapeutiquement vôtre!